Ca y est, nous y sommes!!!

Nous voici donc le Dimanche 28 Septembre, jour d'ouverture de la chasse... Je fais l'ouverture sur la commune d'Appoigny, dans l'Yonne. Le territoire est assez restreint à cause de la Nationale 6 et de l'Autoroute 6... Cette année encore, le tir du lièvre est autorisé ce jour uniquement. Cependant, vu la très faible population de lièvres sur la commune, je décide de ne pas les chasser car j'ai bien peur qu'au stade ou nous en sommes, le moindre lièvre ait son importance et les prélever me semble mal venu, mais bon, no comment...

Pour cette matinée, je vais chasser à la billebaude les lapins et autres gibiers dans les friches et bosquets le long de l'Yonne avec l'aide de Soho... Chasser le lapin dès l'ouverture peut paraître précoce mais c'est l'un des seuls animaux encore sauvages. En outre, la mixomatose n'a pas encore frappée en ce début de saison et chasser des beaux garennes bien vifs est très plaisant...

DSC00147

Prés et bosquets pour le matin...

Soho, mon Setter Gordon, n'est pas le chien idéal pour le lapin mais son flair m'est bien utile. Plusieurs arrêts, plusieurs lapins levés, quelques uns tirés, et quelques pièces dans la besace... Le meilleur moment de la journée fut sans doute un arrêt de Soho sous un tas de branches. Je m'approche de lui et aperçois le lapin se dérober tout doucement mais il m'est impossible de le tirer. Soho se rend compte du départ de ce lapin et se met à le pister. Le tas de branches est assez petit et je décide de chercher la couche du lapin, mais, à peine le pied posé sur ces branches, un autre garenne gicle de ce tas mais les plombs n°9 de mon juxtaposé ont mis un terme à sa course... Soho entendant le coup de fusil revient vers moi à fond et se demande bien d'ou vient ce lapin... Et oui, il y avait bien 2 lapins côte à côte sous ces petits branchages...Beau moment!!!

DSC00152

Une belle matinée, que du sauvage...

L'après midi, la chaleur est bien présente, autour de 20°. Un tournesol est encore sur pied et les pigeons le savent bien. Je me poste donc en bordure de bois le long d'un tournesol et, comme d'autres chasseurs, j'attends l'oiseau bleu...

DSC00160

Mon poste entre tournesol et bois pour l'après midi.

Les passages sont très fréquents mais très rapides et souvent hors de portée du fusil... Autant le matin j'avais bien tiré, autant l'après midi j'étais bien souvent à côté... Je ne devrais peut être pas le dire au risque de m'humilier, mais j'ai tiré une vingtaine de cartouches... pour seulement trois ramiers, et oui, ça ne voulait vraiment pas!!! Je ne tirais sans doute pas assez devant au vu de la hauteur ( je pense 35 à 40 mètres de moyenne) et de la vitesse...Mais bon, superbe après midi!

DSC00163

Trois ramiers l'après midi...

Maintenant je dois attendre un peu de temps pour retourner à la chasse et faire l'ouverture sur l'autre commune ou je chasse, à Beines, toujours dans l'Yonne et je réaffûte mes flèches car l'ouverture du gros gibier est pour bientôt, il faudra être prêt !!!